Les catégories d’arbres à pousse rapide destinés au bois de chauffage

Les catégories d’arbres à pousse rapide destinés au bois de chauffage

05/10/2019 0 Par admin

Les catégories d’arbres à pousse rapide destinés au bois de chauffage. En temps de basse température, et même en temps de chaleur, nombreux sont les foyers qui ont besoin de bois de chauffage. Ceci vient du fait que le chauffage par bois est beaucoup plus sain, plus propre et plus pratique. Voici les types d’arbres qui poussent très vite, et qui sont parfaits pour le bois de chauffage.

Le hêtre

Ce bois de chauffage à Mettet, c’est la référence. Il a un pouvoir calorifique conséquent. Il se sèche assez vite et ne s’entretient presque pas. Si vous souhaitez vous approvisionner en bois de chauffage par vous-même, c’est le bois idéal. Cependant, il doit être stocké sous abri après que vous l’ayez coupé. Sinon, il perdra de sa teneur en calories.

Le chêne

Le chêne est d’une excellente combustion. Vous pouvez utiliser ses petites branches tout comme ses troncs. L’usage du chêne se fait dans le temps, c’est-à-dire que vous allez anticiper en le plantant. Il pousse assez rapidement et ne demande aucune spécificité en matière de terrain. Il ne demande pas non plus trop d’entretien. Cependant, avant usage, il faut d’abord le couper, le laisser sous la pluie pendant une saison et l’entreposer. Ce n’est qu’au bout de deux ans que vous pourrez l’utiliser comme bois de chauffage.

Le bouleau

C’est un feuillu à bois tendre et facile à couper. Les professionnels dans l’exploitation des bois de chauffage l’affectionnent particulièrement. Il a un pouvoir calorifique très élevé, mais il brûle assez vite. Il est surtout utilisé pour relancer ou lancer le feu. Toutefois, il grandit assez vite et peut être exploitable au bout de 2 ans.

Les résineux pour les professionnels

Les résineux comme l’épicéa, le sapin, le pin et le mélèze sont des bois de chauffage. Ils se plantent facilement et ne nécessitent pas de sol spécifique. Ils poussent assez vite. Pour le pin, comptez 2 ans pour pouvoir l’exploiter.

Ces bois dégagent beaucoup de chaleur. Ils se consument normalement. Ils projettent des braises à cause de la résine qu’ils contiennent. C’est pour cette raison que les boulangers ou les pizzaiolos font appel à ce genre de bois pour leur chauffage.

Les arbres fruitiers

Les arbres fruitiers peuvent également servir de bois de chauffage. Le merisier par exemple, en plus d’avoir des fruits en saison, vous pouvez utiliser les branches comme bois de chauffage. Ce sont d’excellents combustibles, mais ils sont très rares. Tous les arbres fruitiers peuvent être sollicités en bois de chauffe. Certains d’entre eux deviennent adultes au bout d’un an seulement.

Les critères à prendre en compte pour le choix de bois de chauffage

L’humidité est le premier critère à considérer. C’est parce qu’elle intervient directement dans les calories du bois. Sachez qu’un bois humide apporte 45 % d’humidité contre 20 % pour le bois sec. Plus le bois est humide, plus vous allez consommer davantage. En ce qui concerne le séchage, le bois doit être sec pour mieux optimiser son utilisation. Quand le bois est humide, elle perd une partie de son énergie en évaporation d’eau. En plus de cela, cela peut engendrer beaucoup de fumée. Donc, le foyer peut être écrasé. Une petite astuce pour sécher rapidement le bois : il faut fendre les rondins.